Moteur pour lave-linge

Piècemania : fournisseur de moteur de machine à laver

Le moteur de votre machine à laver est la pièce centrale qui assure son bon fonctionnement. Malgré un bon entretien, son remplacement peut s’imposer pour certaines pannes. En particulier lorsque le tambour ne tourne plus et que vous avez vérifié la courroie, les charbons et le condensateur de démarrage. L’offre Piècemania comprend plusieurs modèles de moteurs à sélectionner selon leur référence ou leur marque, afin de garantir une parfaite compatibilité. LG, Indesit, Vedette, Bosch ou Candy… En cas de doute, n’hésitez pas à contacter nos experts.

Notre catalogue Moteur pour votre lave-linge :



Moteur : les marques les plus demandées

Moteur de lave-linge à courroie :

Moteur de lave-linge à courroie
Moteur de lave-linge à entrainement direct :

Moteur de lave-linge à entrainement direct

Pièces d'usure autour du moteur

Avant de remplacer votre moteur de machine à laver, vérifiez les pièces détachées qui peuvent provoquer les mêmes symptômes.
  • Courroie abimée. Un controle visuel peut suffire. Si la courroie est simplement déboitée, il faut la changer car elle s'est trop détendue.
  • Charbons moteur usés. Si la longueur est inférieure à 1cm, que le bout est arrondi, usé ou cassé, il faut les remplacer.
  • Condensateur de démarrage hors service. Vous pouvez vérifier son état avec un multimètre.

Rôle du moteur de machine à laver

Le moteur permet de faire tourner le tambour du lave-linge. La transmission se fait généralement par une courroie qui est fixée entre l'axe du moteur et la poulie du tambour.
Il existe plusieurs technologies de moteurs :
  • moteur universel : équipé d'un stator, d'un rotor et d'un tachymètre,
  • moteur asynchrone ou à induction : constitué d'un stator à double bobine,
  • moteur à courant continu : alimenté par 2 fils, il est de petite taille.
Le moteur à induction peut proposer un entrainement direct. Dans ce cas il n'y a pas de courroie ni de poulie.
Le schéma ci-dessus présente la différence entre ces 2 technologies.

Quels sont les symptômes d'un moteur de lave-linge défectueux ?

Un moteur défectueux peut se traduire par différents symptômes :
  • le tambour du lave-linge ne tourne plus,
  • le tambour se lance mais difficilement,
  • le tambour s'emballe, la vitesse de rotation n'est plus contrôlée,
  • le tambour tourne mais avec un bruit mécanique inhabituel.

Comment tester un moteur de machine à laver ?

  • Débrancher l'alimentation électrique avant toute manipulation,
  • Vérifier l'axe du moteur : une rotation manuelle permet de vérifier un bruit mécanique anormal,
  • Moteur asynchrone : vérifier la résistance avec un ohmmètre sur les enroulements (quelques dizaines d'ohms).
    Vérifiez si le moteur n'est pas à la masse, l'ohmmètre entre la coque du moteur et les cosses doit rester à 0,
  • Moteur à courant continu : tester avec une pile de 4,5 volts. Le moteur doit tourner à petite vitesse,
    Inverser les cosses de la pile pour tester les 2 sens de rotation,
  • Moteur universel : vérifier la résistance entre les enroulements avec un ohmmètre,
    Vérifier le tachy qui doit dégager 1 à 2 volts en courant continu.

Comment remplacer un moteur de lave-linge ?

  • Avant toute intervention, il est nécessaire de débrancher l'alimentation électrique,
  • Si votre lave-linge est équipé d'un condensateur de démarrage il faut le décharger.
    Pour cela attendre quelques minutes ou provoquer un court-circuit avec un tournevis (attention à la décharge).
  • Enlever la courroie qui est positionnée sur l'axe du moteur pour éviter qu'elle vous gène lors de la dépose,
  • Débrancher les cosses du moteur en repérant bien les branchements (avec une photo par exemple),
  • Dévisser le moteur de son support (attention au poids qui peut être relativement lourd),
  • Pour remonter le moteur neuf, il suffit de suivre ces étapes en sens inverse.

À courroie ou à entraînement direct : des moteurs de machine à laver pour tous les types d’appareils

Avant de choisir votre moteur de machine à laver, il convient de faire la distinction entre les systèmes à courroie et les dispositifs à entraînement direct. Selon les particularités rencontrées, cela influe sur la référence en elle-même, mais aussi sur l’ajout d’éléments supplémentaires sur votre moteur de machine à laver. Par exemple, une bobine de moteur, d’un rotor assemblé ou d’un tampon moteur.